inanalysis

INSTRUCTIONS AUX AUTEURS

In Analysis, revue transdisciplinaire de psychanalyse et sciences a l’intention de réunir des chercheurs et des cliniciens de différentes disciplines autour d’un objectif commun : explorer l’inconscient du sujet grâce au dialogue interdisciplinaire.

La revue publie en français et en anglais : 

  • des articles originaux, résultats de recherche et revues de la littérature ;

  • des entretiens ;

  • des dialogues entre spécialistes de diverses disciplines ;

  • de brèves présentations de thèses de doctorat et de travaux de recherche en cours ;

  • des recherches hors-champs (permettant d'alimenter la discussion concernant les fondements épistémologiques de la psychanalyse);

  • des actes de colloques et congrès;

  • des réflexions épistémologiques et philosophiques présentant un intérêt manifeste pour l'articulation sciences-psychanalyse.

In Analysis publie également, au sein de sa rubrique Après-coup, des réactions aux parutions précédentes afin de permettre un dialogue constructif entre spécialistes.

Les articles publiés répondent aux critères d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur.


 

CONDITIONS

DE PUBLICATION

La soumission d’un article implique que ce dernier n’a jamais été soumis précédemment dans la revue et n’est pas dans un processus de soumission concomitant ailleurs ; que sa publication est approuvée par l’ensemble de ses auteurs et que, s’il est accepté, il ne sera pas publié ailleurs, y compris de manière électronique, sans le consentement du détenteur du copyright.

Les auteurs s'engagent à ne pas plagier un texte déjà publié et à signifier par des guillemets les reprises d’ouvrages. Les citations ne peuvent excéder 8 lignes. Dans le cas où la citation serait plus longue, l'accord de l'auteur et de l'éditeur est requis.

Pour en vérifier l’originalité, votre article peut être l’objet d’une vérification via un outil de détection de plagiat CrossCheck :

http://www.elsevier.com/editors/plagdetect

Les articles soumis doivent être conformes aux instructions ci-dessous. Ces dernières sont dérivées des normes de présentation des manuscrits proposées par le Comité international des rédacteurs de journaux médicaux, connu sous le nom de groupe de Vancouver (International Committee of Medical Journal Editors– ICMJE) (www.icmje.org).

Les manuscrits sont soumis à un processus d'évaluation par des pairs (peer reviewing); ils sont confiés à deux relecteurs anonymes, membres du Comité de lecture de la revue qui peuvent demander des corrections. Les contributions peuvent être acceptées sous réserve de modifications de forme ou précisions de fond demandées par les lecteurs.


 

ÉTHIQUE

Pour toute information sur les règles d’éthique liées à la publication d’études scientifiques, vous pouvez vous reporter aux liens suivants :

http://www.elsevier.com/publishingethics et

http://www.elsevier.com/journalauthors/ethics

S’il s’agit d’un cas clinique pour lequel l’identification du patient est évidente, même en modifiant les données, les auteurs feront le nécessaire dans ce cas pour obtenir son autorisation.

In Analysis est membre et souscrit aux principes du Committee on Publication Ethics (COPE).


 

SOUMISSION

DES MANUSCRITS

Des informations sont également disponibles sur le site EM Consulte à l'adresse suivante: http://www.em-consulte.com/revue/INAN

 

La procédure standard pour soumettre un article à In Analysis est d'utiliser le système de soumission en ligne EES (Elsevier Editorial System) à l’adresse suivante : http://ees.elsevier.com/inan/

Les formats de fichiers textes utilisables sont MS Word et Wordperfect.

Utilisation du système EES en bref

  • Le nouvel utilisateur accède à la page d’accueil du site de soumission en ligne de In Analysis, à l’adresse suivante : http://ees.elsevier.com/inan/ et clique sur le bouton « register » dans le menu figurant en haut de l'écran, pour compléter les informations demandées : prénom (first name), nom (last name) et adresse e-mail. Puis des informations complémentaires lui sont demandées : titre, mode de contact à privilégier, pays, autre adresse, nom d’utilisateur choisi. Une fois ces informations indiquées, il recevra peu après un mail de confirmation contenant son nom d'utilisateur (username) et son mot de passe (password).

  • L'enregistrement ne s'effectue qu'une seule fois, lors de la toute première utilisation. À chaque utilisation suivante, il suffit de cliquer directement sur « login » pour s’identifier, puis sur « author login » pour entrer dans le système.

  • Une fois identifié et entré dans le système, l'auteur souhaitant soumettre un manuscrit suit le cheminement indiqué pour saisir les différentes informations afférant à la soumission, ainsi que pour télécharger les fichiers de son manuscrit.

 

Attention, des fichiers séparés sont nécessaires pour :

- la page de titre : ce fichier séparé permet de préserver l’anonymat des auteurs lors de l’envoi en lecture du manuscrit ;

- le manuscrit avec résumé et mots clés en français et en anglais ; texte ; références bibliographiques ; tableaux et leurs légendes ; légendes des figures et déclaration des liens d’intérêt ;

- les figures (schémas, dessins, photos couleur ou noir et blanc) qui doivent toujours être fournies en fichiers séparés, à raison d’un fichier par figure, ou d’un dossier compressé (zippé) avec un fichier par figure.

Pour tout problème technique, merci de s’adresser à notre service d’aide aux auteurs : France-support@elsevier.com


 

PRÉSENTATION

DES MANUSCRITS

Le manuscrit, doit être préparé en respectant les modalités ci-dessous. Le texte sera rédigé en Times 12, interlignes 1,5.

 

Page de titre

Elle comporte les mentions suivantes :

  • le titre de l’article (en français et en anglais) ;

  • le prénom (en entier) et nom de chaque auteur, dans l’ordre dans lequel ils apparaîtront lors de la publication de l’article ;

  • les affiliations de chacun des auteurs, par ordre d’apparition dans la liste des auteurs (mettre au minimum la ville, le code postal et le pays) ;

  • le nom, l’adresse professionnelle complète (code postal inclus) et adresse e-mail de l’auteur à qui la correspondance et le bon à tirer doivent être adressés (à noter que l’adresse e-mail figurera sur la publication).

 

Manuscrit

  • Il est préférable que le texte ne dépasse pas 40 000 signes (espaces, notes, bibliographie et résumé compris). Il doit être préparé en respectant les modalités ci-dessous et comporter :

  • les résumés et mots clés en français et en anglais ;

  • la liste des abréviations, si nécessaire ;

  • le texte complet ;

  • les remerciements (aides financières éventuelles ayant permis la réalisation du travail) ;

  • les liens d’intérêts ;

  • les références (selon les normes APA) ;

  • les tableaux avec leurs légendes (les tableaux peuvent figurer en fin de manuscrit ou sur un fichier séparé) ;

  • les légendes des figures (figures à envoyer sur des fichiers séparés).

 

Résumé et mots clés

  • Un résumé en français et en anglais (ne dépassant 500 mots) est demandé, divisé en 5 parties. Il doit préciser, en fonction du type d’article (rapport de recherche empirique, revue de question, article théorique, recherche exploratoire, témoignage, etc.) :

  1. contexte (le champ de connaissances exploré, la position théorique des auteurs, ce que l'on sait et ce que l'on ne sait pas et suscite des interrogations, problématiques) ;

  2. objectifs (la démonstration envisagée);

  3. méthode (recherche qualitative, quantitative, revue de question, étude de cas, étude théorique, exploration théorique/épistémologique, analyse de témoignages, recherche exploratoire, opérateurs employés, variables et thématiques sélectionnées pour l'analyse, concepts et perspectives abordés, types de mesure utilisés, etc.) ;

  4. résultats (des valeurs s'il s'agit d'une étude quantitative ou l'état des variables qualitatives ou une synthèse des points de vue conceptuels/théoriques explorés; résultats mixtes qualitatifs et quantitatifs si c'est le cas) ;

  5. conclusion (principes, relations et généralisations possibles, points non résolus, implications théoriques et pratiques, perspectives pour un travail ultérieur).

  • 3 à 5 mots clés, en français et en anglais, doivent suivre le résumé, à choisir parmi ceux du Medical subject headings (MeSH) de l’Index Medicus (http:// www.nlm.nih.gov/).

 

Texte

  • Le corps du manuscrit doit être clair et concis. Les auteurs veilleront à ce que l’orthographe, la syntaxe et la ponctuation soient correctes. Il est conseillé d’utiliser des têtes de chapitre pour faciliter la lecture. Les notes de bas de page sont à éviter.

  • Les textes des articles de recherche empirique (le plus souvent sur le modèle de la recherche en sciences humaines et sociales), revue de question, article théorique seront structurés en suivant de loin ou de près (avec des titres différents) la structure du résumé à savoir: contexte, objectifs, méthode, résultats, discussion, conclusion.

  • Pour les résumés de thèse, le texte doit comporter au maximum 12 000 caractères (espaces compris). Le nom de l'Université, du directeur de thèse et l'année de soutenance doivent être indiqués (sans bibliographie).

 

Unités, abréviations et symboles

  • Toutes les abréviations, usuelles ou non, des termes médicaux et scientifiques doivent être explicitées lors de leur première apparition dans le texte.

  • Pour les médicaments, lors de leur première citation dans le texte, toujours associer la dénomination commune internationale (DCI) et, si nécessaire, le nom de spécialité entre parenthèse (avec la première lettre en capitale) suivi du symbole TM ou ®. Par la suite, seule la DCI sera utilisée.

 

Remerciements

Ils figurent à la fin de l’article. Ils précisent les contributions qui appellent un remerciement pour les aides techniques, un soutien matériel ou financier.

 

Références

Les références bibliographiques sont présentées conformément aux normes APA 6e édition (American Psychological Association).

Elles ne doivent pas excéder 30 lignes et figurent en fin d'article. Les auteurs veilleront particulièrement au respect des normes suivantes :

Références dans le texte

  • auteur unique : (Damasio, 2004)

  • 2 à 5 auteurs : (Adolphs, Tranel & Damasio, 2007)

  • 6 auteurs et plus : (Damasio et al., 2005)

  • plusieurs citations du même auteur et d’une même année (Rothbart, 2003a, 2003b)

  • plusieurs références dans une même parenthèse : (Albert, 2001 ; Dupont & Durant, 1999 ; Mahieu, 1989).

Références en fin de document

 

Tous les auteurs cités dans l’article et uniquement ceux-ci doivent figurer dans la bibliographie. Ils sont cités par ordre alphabétique, en suivant les règles ci-dessous :

Article de revue

Auteur, A. (année). Titre de l’article. Titre du périodique, Vol(nb), xx-xx.

  • Dessus, P. (2001). Aides informatisées à la production d’écrits, une revue de la littérature. Sciences et Techniques Éducatives, 8(3-4), 413-433.

Article avec un n° DOI, publié en ligne

  • Prestwich, A., & Kellar, I. (2013). How can the impact of implementation intentions as a behaviour change intervention be improved? European Review of Applied Psychology. Advance online publication. doi: 10.1016/j.erap.2010.03.003

Livres

Auteur, A. & Auteur, B. (année). Titre du livre. Lieu : Maison d’édition.

  • Noizet, G. & Caverni, J.-P. (1978). Psychologie de l’évaluation scolaire. Paris : P.U.F.

  • Les informations importantes pour l’identification des sources sont insérées entre parenthèses juste après le titre de l’ouvrage : (Rapport final FNRS N° 30-4587) (3e éd., pp. 1-9) (5e éd. rev. et aug.)]

Chapitre dans un livre

Auteur, A. (année). Titre du chapitre. In A. Auteur-éditeur & B. Auteur-éditeur (Ed.), Titre du livre collectif (pp. xx-xx). Lieu: Maison d’édition.

  • Hayes, J. R. (1998). Un nouveau cadre pour intégrer cognition et affect dans la rédaction. In A. Piolat & A. Pélissier (Eds.), La rédaction de textes, approche cognitive (pp. 51-101). Lausanne: Delachaux et Niestlé.

Consultez ICI les normes APA

 

Tableaux

  • Ils sont obligatoirement appelés dans le texte, par exemple (tableau 1), et numérotés en chiffres arabes, par ordre d’apparition dans le texte

  • Ils doivent être réalisés sous Word ou Excel, et ne doivent pas être remis sous forme de photographies.

  • Chaque tableau doit être accompagné d’un titre et de toutes les notes nécessaires pour le rendre compréhensible sans qu’il soit nécessaire de se référer au texte. La signification de toutes les abréviations, usuelles ou non, et les signes doivent notamment être précisés dans les notes.

 

Figures

  • Les figures (graphiques, dessins, photographies couleur ou noir et blanc) doivent être fournies dans un fichier séparé, à raison d’un fichier par figure.

  • Elles doivent être numérotées en chiffres arabes, par ordre d’apparition dans le texte, leur emplacement étant signalé entre parenthèses (figure 1).

  • Elles doivent être transmises de préférence au format JPEG (.jpeg), TIFF (.tif) ou PDF (.pdf), avec une résolution de 300 dpi minimum pour les photographies en noir et blanc ou en couleur, et de 500 à 1000 dpi pour les graphiques ou schémas. Les formats Word et Excel sont également acceptés. L’emploi des logiciels bureautiques (Powerpoint®, Paintbrush®, MacDrawPro®) est à éviter ; sous ces formats, les figures ne sont ni récupérables, ni exploitables en édition professionnelle.

  • Chaque figure doit être accompagnée d’une légende. Ces légendes ne figurent pas sur l’illustration. Elles sont portées les unes à la suite des autres en fin d’article, sur une page séparée. Elles doivent être concises, comporter un titre court et toutes les notes nécessaires (explications des abréviations incluses) pour comprendre la figure.

 

Important : la reproduction de figures et tableaux déjà publiés doit être accompagnée de l’autorisation écrite du détenteur du copyright (éditeur ou auteur). Les auteurs devront effectuer les démarches nécessaires.

 

Compléments électroniques

Les auteurs peuvent soumettre des compléments électroniques avec leur article. Il peut s’agir de texte, tableaux, figures, photos, vidéos, QCM...

Les compléments électroniques ont pour but d’offrir au lecteur une meilleure condition de lecture d’un élément de l’article (par exemple : grand tableau, trop nombreuses figures…) ou d’approfondir un point de l’article. Ils sont annoncés dans le texte et listés en fin d’article. Ils sont accessibles uniquement en ligne (le lien vers la page de référence étant indiqué dans la version papier de l’article) et signalés par un pictogramme sur la première page de l’article et sur le sommaire.

 

Pour obtenir toutes les informations sur la préparation de ce matériel complémentaire, vous pouvez consulter le site Internet :

http://www.elsevier.com/locate/authorartwork


 

COPYRIGHT

L’Association In Analysis étant propriétaire des droits de l’ensemble du contenu de la revue In Analysis, aucun texte publié dans cette revue ne peut être reproduit sans l’autorisation écrite de l’Association.

Chaque manuscrit doit être accompagné d’une lettre signée par un des auteurs, au nom de tous les co-auteurs, acceptant de transférer les droits de copyright à l’Association In Analysis. Ce formulaire de cession de droit est envoyé automatiquement à l’auteur correspondant lorsque l’article est accepté.


 

DÉCLARATION

DE LIENS D’INTÉRÊT

La revue suit les pratiques internationales relatives aux liens d’intérêt. Toute soumission de manuscrit doit être accompagnée d’une déclaration de liens d’intérêt effectuée par tous les auteurs. Toutes les sources de financement du travail doivent être mentionnées.

Un lien d’intérêt existe quand un auteur et/ou un co-auteur a des relations financières et/ou personnelles, directes (conseil, expertise, participation à des essais cliniques, etc.) ou indirectes (invitation à une conférence ou à un symposium organisés par un laboratoire, etc.) avec d’autres personnes ou une entreprise de santé, qui sont susceptibles d’influencer ses jugements professionnels.

Tous les auteurs de la publication doivent donc signaler tout lien d’intérêt que pourrait susciter leur travail de manière générale, en suivant les recommandations ci-dessous :

  • Au cas où il n’existe aucun lien d’intérêt, la mention suivante doit être ajoutée en fin de manuscrit : L’auteur [Les auteurs] déclare[ent] ne pas avoir de liens d’intérêt.

  • Au cas où il existe un (ou plusieurs) lien(s) d’intérêt pour un ou plusieurs des auteurs de l’article, la liste complète de ceux-ci doit être mentionnée en fin de manuscrit (avant les références bibliographiques) et ce conformément à la présentation ci-dessous. Les initiales de(s) l’auteur(s) concerné(s) et le nom de l’entreprise associée sont à ajouter à la liste exhaustive des liens d’intérêt potentiels qui sont à déclarer.

 

Exemples :

- CR, EL : Intérêt financier dans l’entreprise Barbot S.A.

- EL : Propriétaire, dirigeant, employé, participation à un organe décisionnel d'une entreprise. Autres activités régulières dans l’entreprise Chups SAS.

- J-JE : Essais cliniques en qualité d'investigateur principal, coordonnateur ou expérimentateur principal pour RTM SARL.

- PL : Essais cliniques en qualité de co-investigateur, expérimentateur non principal, collaborateur à l'étude pour Light & Co.

- FW : Interventions ponctuelles : rapports d'expertise pour EFS Associated.

- MD : Interventions ponctuelles : activités de conseil pour SFC.

- CG : Conférences : invitations en qualité d'intervenant pour KKS & Son.

- MS : Conférences : invitations en qualité d'auditeur (frais de déplacement et d'hébergement pris en charge par une entreprise) pour Régis SA.

- C-A S : Versements substantiels au budget d'une institution dont vous êtes responsable.

- MF : Proches parents salariés dans les entreprises visées ci-dessus.

- AD : l’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêt.


 

PRODUCTION ET CORRECTION

DES ÉPREUVES

L’auteur correspondant recevra les épreuves électroniques de l’article. Les modifications portant sur le fond ne sont pas acceptées. Les auteurs feront le nécessaire pour retourner à l’éditeur les épreuves corrigées, dans les 48 heures suivant leur réception, et ce, à toute période de l’année. En cas de retard, l’éditeur se réserve le droit de procéder à l’impression sans les corrections de l’auteur.

Dès parution, toute demande de reproduction devra être adressée à l’éditeur.




 

Contact rédaction:

revueinanalysis@gmail.com

 

Soumission des articles via

le site de soumission en ligne :

http://ees.elsevier.com/inan/

Consolider le positionnement de la psychanalyse au croisement des sciences.​ Promouvoir la triangulation théorique. Promouvoir l'évaluation et la preuve propres aux champs scientifiques. Promouvoir la conjonction des approches qualitatives et quantitatives.​ Veiller à ce que la clinique reste notre principal ancrage. Développer une perspective critique afin d'éviter le dogmatisme et la dissonance cognitive.​ Saisir la bi-directionnalité des interactions et des effets entre le monde contemporain et l'inconscient individuel.​ Être une revue [in]disciplinée.